Seniors : des entreprises du BTP profitent de la vulnérabilité des personnes âgées

Publié
Seniors : des entreprises du bâtiments profitent de la vulnérabilité des personnes âgées grâce au démarchage
Article rédigé par
E.Bonnasse, C.Wormser, G.Sabin, S.Thiebaut, C.Vignal, A.Lus, F.Cardoen - France 2
France Télévisions

Les personnes âgées sont particulièrement visées par le démarchage des entreprises du bâtiment. Le 20 Heures est allé à la rencontre de l’une d’entre elles qui a vidé son compte épargne et qui a contracté 18 prêts à la consommation pour réaliser ses travaux.

Les cibles préférées de certaines entreprises du bâtiment sont les personnes âgées. Elles sont plus accessibles via le démarchage que le reste de la population.  C’est ce qui est arrivé à Jean-Yves Le Cadre, 74 ans. Tout a commencé par la réfection du toit, 10 000 euros, puis 80 000 euros de panneaux solaires, en quatre installations. Quand le toit a été entièrement recouvert, l’entreprise qui l’avait démarché lui a proposé de lui offrir un abri de jardin pour lui proposer de nouveaux panneaux solaires à installer dessus.  

212 000 euros de travaux 

En dix ans, il aura fait isoler cinq fois ses combles, nettoyer deux fois sa façade et installer deux ventilations. "Ils présentaient leur truc, les avantages. (…) Y a les crédits d’impôts, y a ceci, y a cela", explique Jean-Yves Le Cadre. En tout, il aura dépensé 212 000 euros de travaux. Autant dire que ses 2 400 euros de retraite ne peuvent pas couvrir les frais. Il est obligé de vider son compte épargne et de contracter 18 prêts à la consommation. L’entreprise, contactée par les journalistes du 20 Heures, dit ignorer la vulnérabilité de ses clients âgés. Une enquête est en cours pour abus de faiblesse. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.