Illectronisme : les oubliés d'internet

Plus de 10 millions de Français reconnaissent leur difficulté à utiliser un ordinateur et internet. On peut comparer ce retard à celui qui touche une autre forme de langage, l'illettrisme. Pour les nouvelles technologies, désormais, le mot choisi est l'illectronisme. Décryptage de cette fracture sociale aux conséquences multiples. 

FRANCE 2

Sécurité sociale, chômage, impôts, retraites, billets de train : aujourd'hui la plupart des démarches se font sur internet. Du coup, certains se trouvent très seuls devant leurs ordinateurs, comme Marie-Josette, qui à 67 ans, a une bête noire qui sont les mots de passe, obligatoires pour accéder à ses données personnelles. "Je suis perdue", confie la retraitée. "Ça me fait paniquer, je n'arrive pas à comprendre", poursuit-elle. Marie-Josette a, comme 40% des Français, des difficultés avec internet. Parmi eux, 7% se sentent exclus du monde numérique, parce qu'ils n'y ont pas accès, pas de compétences ou alors des difficultés à apprendre. On appelle cela l'illectronisme.

Des cours d'informatique gratuits

Or, le gouvernement a annoncé que 100% des services publics seront en ligne dès 2022. Comment aider ceux qui en ont le plus besoin ? À Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), l'association Emmaüs Connect donne des cours d'informatique gratuits tous les jours. Des bénévoles transmettent les bases, comme ouvrir une boîte mail. Ici, tous sont venus pour apprendre à faire leurs démarches obligatoires pour percevoir les allocations auxquelles ils ont droit et apprendre à chercher un emploi en ligne.

Le mot \"illectronisme\" a été créé pour qualifier les difficultés que certaines éprouvent au moment de réaliser des démarches sur internet.
Le mot "illectronisme" a été créé pour qualifier les difficultés que certaines éprouvent au moment de réaliser des démarches sur internet. (FRANCE 2)