Illectronisme : les oubliés d'internet

Plus de 10 millions de Français reconnaissent leur difficulté à utiliser un ordinateur et internet. On peut comparer ce retard à celui qui touche une autre forme de langage, l'illettrisme. Pour les nouvelles technologies, désormais, le mot choisi est l'illectronisme. Décryptage de cette fracture sociale aux conséquences multiples. 

Voir la vidéo
FRANCE 2

Sécurité sociale, chômage, impôts, retraites, billets de train : aujourd'hui la plupart des démarches se font sur internet. Du coup, certains se trouvent très seuls devant leurs ordinateurs, comme Marie-Josette, qui à 67 ans, a une bête noire qui sont les mots de passe, obligatoires pour accéder à ses données personnelles. "Je suis perdue", confie la retraitée. "Ça me fait paniquer, je n'arrive pas à comprendre", poursuit-elle. Marie-Josette a, comme 40% des Français, des difficultés avec internet. Parmi eux, 7% se sentent exclus du monde numérique, parce qu'ils n'y ont pas accès, pas de compétences ou alors des difficultés à apprendre. On appelle cela l'illectronisme.

Des cours d'informatique gratuits

Or, le gouvernement a annoncé que 100% des services publics seront en ligne dès 2022. Comment aider ceux qui en ont le plus besoin ? À Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), l'association Emmaüs Connect donne des cours d'informatique gratuits tous les jours. Des bénévoles transmettent les bases, comme ouvrir une boîte mail. Ici, tous sont venus pour apprendre à faire leurs démarches obligatoires pour percevoir les allocations auxquelles ils ont droit et apprendre à chercher un emploi en ligne.

Le mot \"illectronisme\" a été créé pour qualifier les difficultés que certaines éprouvent au moment de réaliser des démarches sur internet.
Le mot "illectronisme" a été créé pour qualifier les difficultés que certaines éprouvent au moment de réaliser des démarches sur internet. (FRANCE 2)