Emploi : Freesia, une entreprise au service des personnes âgées

Clémence Souquet a connu les grandes entreprises et le chômage avant de créer sa propre société consacrée aux services aux personnes âgées.

France 2

Après deux ans de chômage, Clémence Souquet a créé sa propre entreprise : Freesia. Elle emploie désormais 15 personnes, uniquement en CDI, et compte une vingtaine de salons de beauté réservés aux personnes âgées. La jeune femme a passé un bac+5 en gestion d'entreprise, s'est formée pour devenir dirigeante et a été aidée par une association. Car après avoir "travaillé quinze ans dans de grands groupes" en tant que directrice commerciale, elle affirme avoir tiré des leçons de ses expériences professionnelles.

Une organisation totalement différente

Clémence Souquet, qui rejette les "réunions tard le soir" et "l'organisation pyramidale", paye ses salariés autant qu'elle-même : environ 1800 euros nets par mois. Et désormais, la chef d'entreprise peut consacrer chaque soir du temps à sa fille en rentrant chez elle, où elle a ses bureaux. Freesia a d'ores et déjà prévu d'accroitre ses effectifs et d'employer huit personnes supplémentaires.

Le JT
Les autres sujets du JT