Dordogne : une initiative pour rompre l'isolement des personnes âgées

Comment lutter contre l'isolement des personnes âgées ? En Dordogne, des animations sont prévues entre les Ehpad et les foyers de particuliers.

France 3

C'est un moment très attendu par les premières volontaires de ce nouveau dispositif. À Saint-Méard-de-Drône en Dordogne, la sortie de l'après-midi est un petit moment de bonheur pour les personnes âgées isolées. "L'hiver, les familles viennent moins visiter les personnes seules", explique l'aide médico-psychologique et animatrice Laurence Ergibo, au volant de sa voiture. Imposé par la loi sur l'adaptation de la société au vieillissement, ce dispositif gratuit permet de mettre en contact les personnes vivant chez elles et celles hébergées en Ehpad. Quatre après-midi par semaine, les animations créent du lien social.

Une initiative qui fait du bien au moral

Pour les personnes interrogées, cette sortie fait avant tout du bien au moral. Cette mesure baptisée De la maison à l'Ehpad a permis également de créer l'emploi de Laurence Ergibo, chargée d'acheminer les personnes vivant seules jusqu'au centre médicalisé. Ouvertes à tous, ces animations avec chauffeur à domicile permettent d'offrir un peu de temps libre aux aidants familiaux.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'âge d\'entrée en Ehpad se situe aujorud\'hui entre 85 et 86 ans en moyenne.
L'âge d'entrée en Ehpad se situe aujorud'hui entre 85 et 86 ans en moyenne. (PHILIPPE HUGUEN / AFP)