Canicule : des températures difficiles à gérer pour les plus âgés

Publié
Canicule : des températures difficiles à gérer pour les plus âgés
Article rédigé par
M.-C. Delouvrié, D. Breysse, S. Henry - France 2
France Télévisions

Les vagues de chaleur successives qui traversent la France ces dernières semaines sont difficiles à supporter pour les plus âgés. À Villefranche-de-Lauragais, en Haute-Garonne, les habitants adaptent leur rythme de vie à ces températures extrêmes.

Avec déjà 28 °C dès le matin, les rues de la petite commune de Villefranche-de-Lauragais, en Haute-Garonne, ne sont pas très fréquentées, et les volets déjà fermés. La chaleur est particulièrement difficile à vivre pour les personnes âgées. "On en a besoin, du soleil, mais ce n'est pas un soleil normal, ça. Ce n'est pas normal cette chaleur", assure une femme. Au café de la commune, on partage le même avis et on ne sort de chez soi que le matin. "Vous vous rendez compte, 40 [degrés], il faut les tenir. Ça me plaît, la chaleur, mais trop, c'est trop", résume l'un des clients.

Être actif le matin

Pour rester actif en dépit de la canicule, Joseph Pinel a mis son réveil à 5 h 30 pour s'occuper de son jardin. "Il faut y aller au lever du jour, là, c'est très bien", explique-t-il, lui qui arrête toute activité en extérieur après 9 h. Pour sa part, à 80 ans, sa femme Irène ne compte pas renoncer à sa marche quotidienne. "Ça m'inquiète beaucoup", confie-t-elle toutefois à propos de ces épisodes caniculaires. "Est-ce qu'on va faire quelque chose pour notre planète ? Il va falloir la respecter un petit peu, quand même", affirme-t-elle.

Le servicemétéo
évolue  et s’enrichit

découvrir les nouveautés

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.