Santé : le médicament connecté devient une réalité

Les autorités sanitaires américaines ont autorisé la mise sur le marché du premier médicament connecté.

France 3

Soigner et surveiller en même temps, c'est la promesse du médicament connecté. À première vue, un comprimé classique. Mais à l'intérieur se trouve un capteur électronique de la taille d'un grain de sable composé de cuivre et de magnésium. Le patient l'avale. Lorsque le comprimé arrive dans l'estomac, il se dissout et émet alors un signal capté par un patch placé sur le corps du patient. À son tour, le patch envoie des informations à une application de smartphone.

Une pilule autorisée dans le traitement des troubles mentaux

Le médecin, la famille, peuvent vérifier la date et l'heure d'ingestion du médicament. Cette technologie devrait améliorer le suivi des patients qui ont du mal à respecter les prescriptions. Pour l'instant, cette pilule intelligente n'est autorisée qu'aux États-Unis, dans le traitement des troubles mentaux.

Le JT
Les autres sujets du JT
Selon l\'étude publiée par 60 millions de consommateurs, un senior sur cinq prend plus de sept médicaments différents chaque jour, en France. Photo d\'illustration.
Selon l'étude publiée par 60 millions de consommateurs, un senior sur cinq prend plus de sept médicaments différents chaque jour, en France. Photo d'illustration. (LUC NOBOUT / MAXPPP)