Santé : en 2021, les mutuelles vont coûter plus cher

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Santé : en 2021, les mutuelles vont coûter plus cher
France 3
Article rédigé par
C. Méral - France 3
France Télévisions

Une étude révèle que les Français dépenseront en moyenne 880 euros par an pour leur mutuelle en 2021. La journaliste de France Télévisions Christelle Méral apporte des précisions sur le plateau du 19/20, jeudi 25 mars.  

2021 va être une année salée pour les détenteurs de mutuelles. En effet, comme le révèle la journaliste France Télévisions Christelle Méral, présente sur le plateau du 19/20, jeudi 25 mars, les tarifs ont augmenté de 4,3 %, selon une étude récente. "Cette hausse s’explique notamment par le vieillissement de la population et le contrat 100 % santé, qui permet de bénéficier de prothèses dentaires et d’aides auditives" en étant remboursé à 100 %, note la journaliste. 

Des chiffres élevés dans les Hauts-de-France

Ces résultats sont toutefois contestés par la Mutualité française. Selon elle, la hausse s’élève à 2,6 %, à cause de l’augmentation régulière des dépenses de santé. En outre, c’est dans les Hauts-de-France que les mutuelles sont les plus chères : en moyenne 923 euros par an, car certaines pathologies comme le diabète sont relativement répandues. "Puis vient l’Île-de-France : 909 euros. Un coût élevé en raison des dépassements d’honoraires fréquents", précise la journaliste. Enfin, en Provence-Alpes-Côte d’Azur, cette somme est en moyenne de 907 euros. Les patients sont souvent plus âgés et nécessitent plus de soins, ce qui entraîne logiquement un coût plus important.

Nos sources : 

- Communiqué de presse Mutualité Française  sur l’évolution des cotisations en 2021 : https://www.mutualite.fr/presse/etude-de-la-mutualite-francaise-sur-levolution-des-cotisations-2021/

- Dépassements d’honoraires – Communiqués de Presse Mutualité Française :

  ---> La proportion de médecins spécialistes de secteur 1 ou pratiquant des tarifs maîtrisés varie de 33 % à Paris à 100 % en Haute-Loire (p7 du baromètre en pj que nous avons réalisé avec l’AMF en novembre 2020)

   ---> 10 chiffres clés de notre observatoire sur les inégalités en santé (octobre 2020) : https://www.mutualite.fr/actualites/les-10-chiffres-cles-de-lobservatoire-2020-sur-lacces-territorial-aux-soins/

   ---> Le reste à charge à l’hôpital  varie selon les départements, de 404 € en Mayenne et 706 € à Paris (soit 70 % en plus) / Observatoire FNMF (octobre 2019) : https://www.mutualite.fr/presse/hopital-des-restes-a-charge-inegalitaires/

 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.