Santé : ces poissons qui peuvent soigner

À l'Institut Pasteur, des chercheurs effectuent des recherches sur les poissons-zèbres, dont l'organisme est similaire à celui des êtres humains.

FRANCE 2

Chaque matin, une chercheuse emprunte des escaliers de l'Institut Pasteur jusqu'à un laboratoire très sécurisé. Seules quelques personnes sont autorisées à pousser la porte : ici, il y a 10 000 petits poissons. Dans des aquariums, trois générations de poissons-zèbres, un poisson d'eau douce originaire d'Asie avec lesquels nous partageons 86% de nos gênes.

De nouveaux traitements

Les larves de poissons-zèbres sont endormies, la chercheuse va inoculer une bactérie sous leur peau. Ces poissons étant translucides, il est possible de voir comment les cellules combattent le microbe. D'après les chercheurs, c'est d'autant plus intéressant qu'il s'agit d'un vertébré dont l'organisme est proche de celui des êtres humains. Parfois, certaines bactéries comme celles de la tuberculose sont plus résistantes. Alors la recherche sur le poisson-zèbre est une première étape pour mettre au point de nouveaux traitements.

Le JT
Les autres sujets du JT