Qu'est-ce que le "Tide pod challenge", ce défi qui inquiète aux Etats-Unis ?

Depuis le début de l'année, des adolescents se filment en train de croquer une dosette de lessive liquide. Une pratique dangereuse pour la santé.

Des boîtes de capsules de lessive de la marque américaine Tide, le 14 février 2012.
Des boîtes de capsules de lessive de la marque américaine Tide, le 14 février 2012. (AP / SIPA)

C'est le nouveau défi qui inquiète sur le web. Depuis plusieurs semaines, de jeunes Américains se filment en train de croquer des capsules de lessive liquide (en anglais, pods) de la marque Tide et postent leurs vidéos sur les réseaux sociaux. Une pratique encore marginale, mais qui semble connaître une forte augmentation depuis début janvier.

Selon l'Association américaine des centres antipoison, citée par le site Snopes, 40 cas ont été recensés outre-Atlantique sur les 11 premiers jours de l'année 2018, soit 20% du total recensé sur l'ensemble de l'année 2017. La pratique concerne des adolescents âgés de 13 à 19 ans.

YouTube et Facebook retirent les vidéos

Difficile de comprendre ce qui motive ces jeunes à se prêter à un tel défi. Certains messages postés sur les réseaux sociaux soulignent la ressemblance de ces capsules colorées avec des bonbons. "Mais les adolescents qui croient s'amuser se mettent en réalité en danger en ingérant cette substance toxique", avertissent les autorités sanitaires américaines.

La viralité du phénomène a obligé Tide, qui commercialise ces capsules de lessive, à réagir. Dans une vidéo postée sur Twitter, la marque a convoqué Rob Gronkowski, une star de la NFL (la ligue de football américain) pour tenter de dissuader de passer à l'acte. "Utilisez les Tide pods pour faire la lessive, pas pour les manger !", lance le sportif.

De leur côté, YouTube et Facebook ont annoncé qu'ils allaient supprimer de leurs plateformes respectives les vidéos mettant en scène un "Tide pod challenge".

Le défi ne semble pas encore arrivé jusqu'en France. "A ce jour, il n’y a pas eu, à ma connaissance, de cas d’ingestion volontaire de capsules de lessive chez les ados", affirme le Dr David Boels, du centre antipoison du CHU d’Angers (Maine-et-Loire), interrogé par Ouest-France. Le médecin met en garde contre ces capsules, qui peuvent causer de graves troubles en cas d'ingestion "car elles sont plus concentrées en détergent, avec des tensioactifs".