VIDEO. La matrescence : "Le fait de devenir parent modifie profondément le cerveau", confie Clémentine Sarlat

Pour parler des changements qui se produisent dans la vie d'une mère après la naissance d'un enfant, Clémentine Sarlat a créé le podcast La Matrescence. Elle raconte.

BRUT

"Je ne m'attendais pas du tout à ce que l'arrivée de ma fille chamboule ma vie à ce point-là."

À la naissance d'un enfant, l’attention est surtout tournée vers lui. La mère peut alors se sentir désorientée face à cet événement et se sentir seule. C'est ce qui est arrivé à Clémentine Sarlat. "J'ai ressenti énormément de solitude parce que j'étais frappée par le changement d'identité que j'ai eu", confie-t-elle. La matrescence est la contraction entre le mot "maternité" et "adolescence". Ce terme explique tous les changements qui s'opèrent au moment de devenir mère. Le concept a été inventé dans les années 1970 par l'anthropologue américaine Dana Raphael. Au cœur de son travail, l'idée que le cerveau commence à changer lors d'une grossesse. En effet, certaines zones vont être activées, notamment au niveau des émotions. "On va être beaucoup plus connectées aux émotions parce qu'on a besoin de répondre aux besoins de nos bébés", explique Clémentine Sarlat.

Vers plus de congés paternité ?

Après la naissance de son enfant, Clémentine Sarlat se souvient avoir été très affectée par l'absence de son conjoint après les 11 jours de congés paternité. "Le travail c'est à deux, on a fait le bébé à deux", estime-t-elle. "Il faut un autre congé parental mais pour que les mères ne pensent pas qu'elles sont en train de devenir folles", poursuit la journaliste sportive. Selon elle, c'est aussi le changement de traitement après une naissance qui est difficile. "On nous chouchoute pendant 9 mois (…) le jour où on devient mère, on n'existe plus", souffle Clémentine Sarlat.

S'occuper mieux de la nouvelle mère

Clémentine Sarlat veut que la mère soit le centre de l'attention après la naissance de son enfant. "Les petites peluches pour les enfants, ça ne sert à rien, on les utilisera jamais, occupez-vous de la mère, offrez-lui un massage", assure-t-elle.

VIDEO. La matrescence : \"Le fait de devenir parent modifie profondément le cerveau\", confie Clémentine Sarlat
VIDEO. La matrescence : "Le fait de devenir parent modifie profondément le cerveau", confie Clémentine Sarlat (BRUT)