Vidéo "J'ai décidé de ne pas m'épiler le visage, chaque femme doit faire de son corps ce qu'elle veut", estime Eldina

Publié
Durée de la vidéo : 4 min.
Eldina ne s'épile plus les poils du visage, et raconte qu'il n'y a aucune honte à avoir.
BRUT
Article rédigé par
France Télévisions

Eldina ne s'épile plus les poils du visage, et raconte qu'il n'y a aucune honte à avoir.

Eldina Jaganjac ne s'est pas épilée les poils du visage depuis mars 2020. "Je ne dis pas que c'est bien ou mal. Je ferai peut-être tout l'inverse demain, mais je suis fermement convaincue que chaque femme doit faire de son corps ce qu'elle veut et que chaque personne doit faire de son corps ce qu'elle veut", explique-t-elle. Son image a été largement partagée comme l'exemple d'une personne qui remet en cause les idéaux de beauté que les femmes sont contraintes de suivre. "Je pense qu'il est assez frustrant que les femmes doivent faire tant de choses juste pour pouvoir exister, juste pour pouvoir sortir en société et ne pas être harcelées", estime Eldina.

De nombreux commentaires... d'hommes

Eldina Jaganjac dit que sa pilosité faciale a suscité de fortes réactions de la part des gens, et surtout des hommes. "J'ai reçu de nombreux commentaires d'hommes qui disent qu'ils n'aiment pas mon apparence. Cela me surprend car je ne me souviens pas leur avoir demandé", lance la jeune femme. Eldina, qui vient de Copenhague, dit qu'elle a également été victime de harcèlement en personne : "Donc, pour éviter ces commentaires ou pour ne pas être regardés de façon négative, je comprends pourquoi les gens choisissent de se débarrasser de leurs poils." Contrairement à ce qu'ont rapporté initialement les médias, Eldina Jaganjac ne s'est pas laissée pousser les poils du visage pour éviter les mauvais rencards. "Les choix que je fais, les choix que les femmes font, nous ne les faisons pas pour plaire aux hommes. Nous nous en fichons tout simplement", précise-t-elle.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.