Personnes âgées isolées : l'association les Petits frères des pauvres lutte contre la solitude

L'été, la solitude s'empare d'un grand nombre de personnes âgées. L'association les Petits frères des pauvres tente de lutter contre ce fléau.

France 3

L'été peut être un grand moment de solitude pour les personnes âgées. Les enfants partent, les voisins ne sont plus là. Pour les plus fragiles, cette période est vraiment difficile. Toute l'année, l'association des Petits frères des pauvres envoie ses bénévoles à la rencontre des personnes âgées isolées. Ils redoublent de vigilance pendant l'été.

Manque de bénévoles 

Éliane Canton, 82 ans, est veuve. Isolée depuis de longues années, il y a un an, elle a décidé de contacter les Petits frères des pauvres. "Je peux parler de tout quand j'ai un ennui", explique-t-elle. Depuis 17 ans, Yves Bazelle est à l'écoute de ces solitudes. Il a conscience que ses visites et sa simple présence recréent du lien. Dans le département du Puy-de-Dôme, 60 personnes sont visitées chaque semaine, mais par manque de bénévoles, beaucoup restent enfermées dans leur solitude.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des seniors à Winnipeg, au Canada.
Des seniors à Winnipeg, au Canada. (KEN GILLESPIE / GETTY IMAGES )