Autrement psy : l'insécurité au cœur de la société

Jeanne Siaud-Facchin, psychologue, était l'invitée du Soir 3 vendredi 14 juin pour évoquer la question de l'insécurité.

France 3

Dernièrement, des mouvements de grève sont nés dans des lieux qui, pour les citoyens, incarnent la sécurité, comme les hôpitaux et les prisons. Des mouvements qui soulignent une grande insécurité. "Quand on parle d'insécurité, on parle de quelque chose qui nous touche intimement. Le sentiment de sécurité, c'est vraiment une base à l'intérieur de nous, qui, au sens propre, nous permet de tenir debout", souligne en plateau la psychologue Jeanne Siaud-Facchin.

Un malaise plus profond de la société

Une insécurité qui fait écho à un malaise plus profond de notre société. "Quand ça touche les hôpitaux, les prisons, ce sont les repères de notre société qui sont mis à mal et qui vont finalement créer cette espèce de fluctuation dans le sentiment qu'on éprouve, et la colère va être une réponse, une réaction plutôt saine, pour finalement remettre les choses d'aplomb", poursuit la psychologue dans le Soir 3.

Le JT
Les autres sujets du JT
Psy
Psy (France 3)