Cet article date de plus de quatre ans.

Vidéo La vie de "sans-dents" de Philippe, victime de Dentexia

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Envoyé spécial. La vie de "sans-dents" de Philippe, victime de Dentexia
Article rédigé par
France Télévisions

A voir le 27 avril dans "Envoyé spécial", une enquête sur les centres dentaires Dentexia, au cœur d'un scandale sanitaire et financier. Leur promesse était belle : un sourire tout neuf pour deux fois moins cher que chez un dentiste libéral. Mais Philippe, un retraité laissé littéralement "sans dents" par Dentexia, raconte une tout autre histoire dans cet extrait.

A voir le 27 avril dans "Envoyé spécial", une enquête sur les centres dentaires Dentexia, au cœur d'un scandale sanitaire et financier. Leur promesse était belle : de nouvelles dents pour deux fois moins cher que chez un dentiste libéral. Mais elle cachait des procédés abusifs et des malfaçons. En mars 2016, Dentexia a été liquidé, laissant 2 500 patients sur le carreau… et sans dents. Comme ce retraité qui raconte son histoire dans cet extrait.

Un trou noir dans la bouche

Philippe n'a plus de dents du haut. Dans sa bouche, un trou noir qu'il nous montre : ne restent que des implants qui le font souffrir. Mais sa plus grande souffrance est invisible. Cet ancien facteur imaginait sa retraite autrement que confiné entre les murs de son appartement. Sortir, impossible, "parce qu'on n'est plus présentable". Et même la vie entre quatre murs devient compliquée quand on ne peut plus manger que des aliments mous. Le repas"le moins désagréable" pour lui désormais, c'est le petit-déjeuner. 

Extrait de "Dentexia : le scandale des sans-dents", à voir dans "Envoyé spécial" le 27 avril 2017.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Professions médicales

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.