Cet article date de plus de deux ans.

Plan santé : quelles mesures présentées par Emmanuel Macron ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Plan santé : quelles mesures présentées par Emmanuel Macron ?
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

La réforme de la santé présentée par Emmanuel Macron s'attaque aux déserts médicaux et au problème de pénurie de généralistes.

Emmanuel Macron a annoncé mardi 18 septembre son plan de réforme de la santé, à commencer par la fin du numerus clausus dès 2020. La suppression du sélectif concours d'entrée n'est pas mal vue, mais les médecins ne voient pas forcément les répercussions à court terme. "La suppression du numerus clausus n'aura d'impact que dans dix à douze ans", explique le Dr Jean-Paul Ortiz, président de la Confédération des syndicats médicaux français.

Des mesures jugées inefficaces

Encore faut-il que les jeunes médecins optent pour la médecine générale. "Il y a plus de 500 postes non pourvus pour la médecine générale. Alors vous aurez plus de dermato, plus de radiologues mais pas plus de généralistes", indique Agnès Gianotti, vice-présidente du Syndicat MG France. 400 généralistes seront envoyés en tant que salariés dans les déserts médicaux. Ils seront volontaires.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Professions médicales

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.