Mako, un robot orthopédique qui aide les chirurgiens à poser des prothèses de genoux

Publié Mis à jour
Le robot orthopédique
France 3
Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture

Un robot baptisé Mako aide les chirurgiens à poser les prothèses de genoux. Une technologie de pointe ultra-précise utilisée dans une dizaine d'hôpitaux en France. #IlsOntLaSolution

C'est une petite révolution en chirurgie orthopédique. Mako est un chariot roulant de 400 kg équipé d’un bras robotisé et d’une caméra reliée à un ordinateur. Ce robot va assister le chirurgien pour la pose d’une prothèse.

Cette innovation technique améliore la dextérité des interventions chirurgicales et permet de poser, avec une précision inégalée, des prothèses de hanche ou de genou. Ce robot favorise l’ajustement de la prothèse en fonction de l’anatomie propre du patient et assure le fonctionnement plus naturel et physiologique de la nouvelle articulation. Cette technologie de pointe qui rend ainsi l'intervention du médecin plus précise repose sur une reconstruction virtuelle en 3D de l'anatomie unique de la personne opérée.

Un parcours de soin amélioré

Le robot Mako est réclamé par les chirurgiens pour la précision du geste mais aussi par les patients pour des gestes moins invasifs. C'est donc moins de souffrance post-opératoire et un retour assuré plus rapide à la maison pour les malades grâce à cette technologie de pointe, venue des États-Unis.

Car si cette opération de prothèse totale ou partielle de la hanche ou du genou est courante, elle reste très délicate. Désormais, ils sont plusieurs centaines de patients à avoir été opérés avec l'intervention de Mako. Le robot a débarqué dans plusieurs hôpitaux et cliniques de France. à ce jour, ils sont plus d'une dizaine comme celui de Toulouse, Montpellier, Lyon ou Bordeaux.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.