Réveillon : une nuit à haut risque sur les routes

Lors de la nuit du réveillon, attention aux mauvais cocktails comme l'alcool et la fatigue. Moins d'un Français sur deux déclare s'être organisé pour ne pas prendre le volant alcoolisé.

France 2

Boire ou conduire ? La question se pose chaque année. "Je ne bois pas moi", assure un jeune homme. "Je bois modérément", indique une passante. Ce soir, lors de la nuit du réveillon, selon l'Association de prévention routière, près de 87% des Français vont consommer de l'alcool. Quatre verres en moyenne. Et ils sont 47% à prévoir de se rendre à leur soirée en voiture. "En règle générale on dort sur place", explique une femme.

17 morts lors du réveillon en 2017

"On part en groupe et il y en a un qui ne boit pas, c'est toujours le même, il y a toujours un Sam avec nous", précise une passante à Paris. 44% des conducteurs ont anticipé leur retour, contre 41% en 2017. Mais les solutions choisies restent inadaptées. Ils sont près de 75% par exemple à vouloir attendre que l'alcool se dissipe avant de prendre le volant. L'année dernière en France, 17 personnes avaient trouvé la mort sur les routes le soir de la Saint-Sylvestre.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une manifestation des chauffeurs VTC avait déjà donné lieu à des ralentissement à l\'entrée de l\'aéroport de Roissy (Val-d\'Oise), le 16 décembre 2016.
Une manifestation des chauffeurs VTC avait déjà donné lieu à des ralentissement à l'entrée de l'aéroport de Roissy (Val-d'Oise), le 16 décembre 2016. (AFP)