Tarn : un village mobilisé en chanson pour attirer un médecin

Pour convaincre de jeunes médecins de venir s'installer en milieu rural, quatre infirmières ont tenté de marquer les esprits en musique dans le Tarn.

France 3

C'est la chanson de la dernière chance pour ce village de 530 habitants. À Anglès, dans le Tarn, le temps presse, car le médecin généraliste part en retraite. "Mon souci majeur c'est de ne pas laisser les gens sans soins", confie le docteur Naïm Hakim. Face à la difficulté de trouver un remplaçant, les infirmières dans le bureau voisin ont décidé de créer une chanson entraînante et entêtante pour lancer un appel. Tous les habitants du village ont participé au clip du morceau, dans la joie et la bonne humeur.

Des avantages fiscaux pour le futur médecin

À Anglès, l'inquiétude de se retrouver sans médecin est énorme. Le recrutement presse et une quarantaine de pensionnaires d'une maison de retraite attendent. Sans compter que l’été, la population est multipliée par cinq avec les résidences secondaires. "Il y aura des avantages fiscaux notamment, parce que nous sommes en zone de revitalisation rurale. La mairie peut faire aussi des efforts sur le loyer à la maison des soins", détaille le maire d'Anglès, Alain Barthes. Dans le village, on espère que le clip va aider à convaincre.

Le JT
Les autres sujets du JT
(MARC OLLIVIER / MAXPPP)