Lunettes : les opticiens pourraient bientôt les prescrire

Les opticiens pourraient avoir le droit de prescrire des lunettes. L'inspection générale des affaires sociales (IGAS) le préconise pour contrer la pénurie d'ophtalmologistes.

Les opticiens pourraient prescrire eux-mêmes les lunettes. Actuellement, ils ont déjà le droit de renouveler et d'adapter les prescriptions des ophtalmologistes si elles datent de moins de trois ans. Chez un opticien de Nemours (Seine-et-Marne), la demande est forte avec quatre clients par jour. Ici, difficile de décrocher un rendez-vous chez l'ophtalmo : il n'y en a que deux en ville. "Chez mon ophtalmologiste habituel, ça prend plus d'un an et demi pour obtenir un rendez-vous", regrette une cliente.

La mesure concernerait les 16-42 ans

Face à ces délais, un rapport officiel de l'inspection générale des affaires sociales (IGAS) envisage d'autoriser d'ici à deux ans les opticiens à prescrire des lunettes. Cela concernerait les 16-42 ans, et seulement les cas les plus simples. Norbert Fabbro, opticien à Nemours, y est favorable sous certaines conditions. "On s'adaptera, il faudra que les opticiens puissent suivre à la fois des études prolongées pour pouvoir réaliser ces examens là", explique-t-il. La proposition est accueillie fraîchement par le syndicat des ophtalmologistes qui redoute que l'on passe à côté de pathologies. Pour désengorger les cabinets, le rapport propose dès à présent d'allonger la validité des ordonnances pour les jeunes adultes de cinq à sept ans. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Des lunettes photographiées chez un opticien de Wattignies (Nord), le 16 décembre 2013.
Des lunettes photographiées chez un opticien de Wattignies (Nord), le 16 décembre 2013. (PHILIPPE HUGUEN / AFP)