Les aides-soignants des Ehpad publics toucheront une prime en 2019

La ministre de la Santé Agnès Buzyn l'a annoncé mercredi.

La ministre des Solidarités et de la Santé Agnès Buzyn, le 9 janvier 2018 à Paris.
La ministre des Solidarités et de la Santé Agnès Buzyn, le 9 janvier 2018 à Paris. (MAXPPP)

Ni le montant ni le calendrier n'ont été précisés, mais le principe est acté. Les aides-soignants des maisons de retraite publiques toucheront une prime en 2019, a indiqué mercredi 9 janvier la ministre de la Santé, Agnès Buzyn, assurant que cette décision avait été prise avant la crise des "gilets jaunes".

"La pénibilité dans ce travail (...) doit être reconnue", a affirmé la ministre sur BFMTV et RMC, estimant "qu'il y a vraiment une difficulté particulière" pour cette profession. Agnès Buzyn a indiqué qu'elle négocierait les détails de cette mesure "avec les partenaires sociaux" et qu'elle aurait "des annonces à faire durant l'année".

Cette prime ne concernera que les aides-soignants du secteur public "puisque je ne suis pas l'employeur des Ehpad privés", a-t-elle précisé devant des journalistes mercredi après-midi. Il s'agit d'un "engagement que j'avais pris lors de la feuille de route de sortie de crise des Ehpad le 30 mai dernier", a-t-elle assuré.