Le Blanc : fermeture annoncée de la maternité

Dans l’Indre, près de Châteauroux, la mobilisation citoyenne et politique aura été vaine. La maternité du Blanc va fermer ses portes. Des mesures de sécurité sont invoquées.

La décision a été prise à la majorité par le conseil de surveillance de l’hôpital : ce sera la fermeture. Dans la commune du Blanc (Indre), la maternité va fermer. Personnel, habitants et politiques sont en colère. Pour manifester leur incompréhension, les blouses blanches ont entonné un haka au son de "Rends les clés". "On a la haine, on a honte, on a honte d’être français. On va devoir faire 60 bornes pour aller accoucher, et on ne nous écoute pas, ce n’est pas la démocratie", témoigne une femme. "Pourquoi Le Blanc ne nous écoute pas, on sait très bien qu’elle n’est pas dangereuse, c’est du mensonge", dit une autre.

Rendez-vous avec la ministre demandé

Pourtant, quelques jours auparavant, la ministre de la Santé Agnès Buzyn avait mis en avant justement des mesures de sécurité pour fermer l’établissement. À Orléans (Loiret), les infirmières se sont aussi mises en scène, inspirées par une célèbre série télévisée espagnole. Elles ont ensuite interpellé le directeur de l’agence de santé et réussi à avoir un entretien avec lui. Un dialogue de sourds cependant pour les habitants. Le personnel de santé réclame une nouvelle expertise afin de montrer oui ou non la réelle dangerosité du lieu, ainsi qu’un entretien avec la ministre.

Le JT
Les autres sujets du JT
Manifestation contre la fermeture de la maternité, devant la mairie du Blanc le 15 septembre 2018.
Manifestation contre la fermeture de la maternité, devant la mairie du Blanc le 15 septembre 2018. (GUILLAUME SOUVANT / AFP)