Écosse : instauration d'un prix minimum pour l'alcool

Pays du whisky, l'Écosse se lance pourtant dans une expérience inédite pour lutter contre l'alcoolisme. L'État vient d'introduire un prix plancher à tous les produits alcoolisés.

FRANCE 2

Le prix de l'alcool a augmenté en Écosse depuis ce 1er mai. "C'est un jour historique pour l'Écosse. Les yeux du monde sont tournés vers nous, parce que nous sommes le premier pays à imposer un prix minimum sur l'alcool", a déclaré Nicola Sturgeon, Première ministre écossaise. La loi impose un prix minimum de 60 centimes d'euro par unité d'alcool, mesuré en fonction du degré et de la quantité. Aucune marque ne peut y échapper. Les promotions doivent être retirées des rayons.

L'alcool y fait 22 morts par semaine en Écosse

Pour l'Écosse, il y a urgence. L'alcool y fait 22 morts par semaine. Dans certaines zones, l'espérance de vie n'atteint que 67 ans pour les hommes. Pour l'instant, la nouvelle loi de santé publique semble bien acceptée par les Écossais. Mais la puissante industrie du whisky écossais est en colère. Elle estime que la nouvelle loi va favoriser le marché noir et l'achat de bouteilles à l'étranger.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un verre de whisky.
Un verre de whisky. (SEAN MOLIN / FLICKR / GETTY IMAGES)