Coronavirus : des vacances offertes aux étudiants soignants

Précarité, surmenage, stress, certains étudiants de la filière santé qui ont assuré le soin des patients COVID-19 avaient vraiment besoin de vacances. Grâce a l’UCPA, des jeunes de Strasbourg ont ainsi pu s’offrir une semaine au bord de la mer pour un tarif imbattable. 

France 3

C'est dans ce petit havre de paix, niché en haut d’une falaise sur la côte méditerranéenne que ces étudiants venus du Grand-Est débutent leurs vacances. Grâce au dispositif de l’UCPA, ils peuvent faire des activités d’habitude hors de prix. Sonia, elle, a choisi de s’initier au catamaran : "Je suis très stressé est aussi très contente." En sixième année de médecine à Nancy, Sonia a été réquisitionnée pendant le confinement par les hôpitaux, alors cette découverte en mer est un grand bol d’air frais pour elle : "On voyait nos chefs, les médecins qui étaient désemparés face à cette nouvelle situation et, pour nous, ça a été un peu compliqué de voir que même avec tant d’expérience on peut se retrouver démuni. Là, j’ai l’impression d’avoir le cœur plus léger, de pouvoir enfin profiter de vraies vacances."

Des jeunes bien partis pour décompresser

De la location du matériel à l’encadrement, en passant par l’hébergement et la restauration, ces jeunes ont seulement débourser 50 € la semaine au lieu de 600. "La prise en charge, c’est l’UCPA avec sa vocation d’accessibilité au sport et ses tarifs, explique Stéphane Renahy le directeur de l’UCPA, et puis après il y a des aides de toutes les associations étudiantes qui permettent aux jeunes de partir pour vraiment pas cher." Des jeunes bien partis pour décompresser et surtout recharger leurs batteries avant de reprendre le chemin des hôpitaux.

Le JT
Les autres sujets du JT
Coronavirus : des vacances offertes aux étudiants soignants
Coronavirus : des vacances offertes aux étudiants soignants (France 3)