Benoît Hamon sur les économies réalisées dans le secteur hospitalier : « In-dé-cent ! »

Dans une interview pour Brut, Benoît Hamon revient sur les décisions budgétaires de la ministre de la santé Agnès Buzyn.

Benoît Hamon pointe du doigt les économies réalisées dans le secteur hospitalier. Selon lui, la ministre de la santé a l’intention d'économiser 3 milliards d’euros d’économie sur l’hôpital public et de le « financer à la performance ». Il ironise donc sur Agnès Buzyn : « c’est la gauche du gouvernement, et de gauche comme ça on en a rarement vu. »

« Ça veut dire que vous allez réduire la période moyenne de séjour, et ça veut dire que vous allez mettre la pression sur des personnels administratifs et soignants alors qu’il y a déjà des burn out par dizaines à l’hôpital ! »  L’ex-candidat du Parti socialiste à la présidentielle s’indigne en outre qu’on puisse envisager de faire d'un côté 3 milliards d’économies sur le secteur public et, de l'autre de « perdre 5 milliards  en supprimant l’Impôt Sur la Fortune ». Une politique qu'il qualifie « d’indécente ».

Benoît Hamon sur les économies réalisées dans le secteur hospitalier : « In-dé-cent ! »
Benoît Hamon sur les économies réalisées dans le secteur hospitalier : « In-dé-cent ! » (Brut.)