Lutte contre le sida : polémique autour d'un essai thérapeutique

L' essai clinique Ipergay lancé par l'Agence nationale de recherche contre le sida consiste à utiliser un antiviral classique, mais en le donnant cette fois à titre préventif. Il s'agit de savoir si ce médicament peut protéger de la contamination par le sida avant un acte sexuel. Un essai dénoncé par certains.

Elisabeth De Pourquery et Mathieu Benito - France 3

L' essai clinique Ipergay lancé par l'Agence nationale de recherche contre le sida (l'ANRS) consiste à utiliser le Truvada, un antiviral classique, mais en le donnant cette fois à titre préventif. Il s'agit de savoir si ce médicament peut protéger de la contamination par le sida avant un acte sexuel. 

Mais ces tests provoquent une polémique au sein même de la population homosexuelle. Car des résultats aux Etats-Unis indiqueraient que la méthode serait peu fiable. Certaines associations estiment même que cela encourage au relâchement de la prévention. La rédaction de France 3 a rencontré des participants à l'essai, des médecins, ainsi que des associatifs. 

Le Truvada, un antiviral utilisé pour l\'essai clinique Ipergay de l\'Agence nationale de recherche contre le sida.
Le Truvada, un antiviral utilisé pour l'essai clinique Ipergay de l'Agence nationale de recherche contre le sida. (CAPTURE D'ÉCRAN FRANCE 3)