Moustique tigre en France : 90% du territoire en vigilance rouge, orange ou pourpre

Vigilance moustiques a publié la carte 2024 de la présence du moustique tigre. Elle affiche une "évolution marquée" des départements enregistrés en vigilance orange, rouge ou pourpre.
Article rédigé par franceinfo
Radio France
Publié
Temps de lecture : 2 min
90% du territoire est en vigilance rouge, orange ou pourpre concernant la présente du moustique tigre d''après Vigilance Moustiques. (VALERY HACHE / AFP)

Le site "Vigilance moustiques" publie jeudi 16 mai sa carte de la présence du moustique tigre en 2024. "90% du territoire" est "en vigilance rouge, orange ou pourpre", alerte le site spécialisé. La gradation est en cinq niveaux d'alerte : vert, jaune, orange, rouge et pourpre, qui représente le niveau maximal. "Vigilance moustiques" s'inquiète par ailleurs de nouvelles contaminations en lien avec les Jeux olympiques de Paris 2024.

Sept départements sont passés en vigilance pourpre

La vigilance rouge concerne 74 départements de métropole, 79 si l'on ajoute ceux des Outre-mer, ce qui représente près de 80% du territoire. Trois nouveaux départements ont été ajoutés cette année à la liste : la Seine-Maritime, l'Oise et la Moselle. Sept départements sont passés en vigilance pourpre. C'est une couleur "réservée pour les départements où un ou plusieurs cas de maladie autochtones ont été recensés en 2023", c'est-à-dire où des personnes ont été contaminées par la dengue, le Zika ou le chikungunya sur le département, et non en ayant voyagé à l'étranger.

La carte de la présence du moustique Tigre en France en 2024. (VIGILANCE MOUSTIQUE)

Douze départements sont en vigilance orange, c'est-à-dire que "le moustique tigre y a été intercepté ou observé sporadiquement". Neuf se sont ajoutés cette année à cette catégorie : le Nord, le Pas-de-Calais, la Somme, l'Eure, le Calvados, la Manche, la Sarthe, la Creuse et les Vosges. Selon les observations du site, "les départements placés en vigilance orange passent tôt ou tard (souvent dans les 5 ans), en vigilance rouge". Au total, neuf foyers épidémiques ont été recensés en France en 2023, un chiffre déjà enregistré en 2022. Les foyers se concentrent principalement dans le sud du territoire, avec notamment les Pyrénées-Orientales et les Alpes-Maritimes qui ont connu des foyers épidémiques deux années consécutives. 

Appel à la vigilance à l'approche des JO

Les Jeux olympiques de Paris 2024 sont une source d'inquiétude pour "Vigilance moustiques" : "Les flux touristiques attendus vont augmenter le risque d'apparition de cas importés de dengue, chikungunya ou Zika". Or, lorsqu'ils apparaissent "dans des départements en rouge ou pourpre, le risque de développement de foyer de cas autochtones augmente avec lui". Il rappelle le cas de l'Italie, où plus de 300 cas avaient été recensés, un mois et demi après l'arrivée sur le territoire d'une personne porteuse.

Le moustique tigre est "plus petit qu'une pièce de 1 centime", a un "vol lent et est assez facile à écraser en vol", il est "noir avec des rayures blanches (on aurait dû l'appeler moustique zèbre, mais il perdait sa connotation dangereuse)", précise le site. "Vigilance moustiques" invite à lui déclarer sa présence si vous la repérez et à veiller à ne pas le laisser proliférer, notamment en surveillant les petites eaux stagnantes dans les jardins ou les espaces extérieurs (coupelles, jouets d'enfants, mares, pots de fleurs...).

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.