Cet article date de plus de huit ans.

Vidéo Alcoolisme, le Baclofène autorisé

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Article rédigé par
France Télévisions

Le Baclofène pourra être utilisé légalement dans les traitements contre l'alcoolisme dans les prochains jours, et ce, pour une période temporaire de trois ans. 

Feu vert et contreverse pour une presciption temporaire, le Baclofène qui diminue de façon spectaculaire le désir d'alcool, pourra bientôt venir en aide - en toute légalité - aux victimes de cette addiction.

Le professeur Philippe Jaury, médecin généraliste, s'en félicite : "Ca fait 30 ans que je vois beaucoup de patients avec des problèmes d'alcool, ça m'a beaucoup bluffé (...) Des patients qui me disent qu'ils n'y pensent pas, qu'ils n'ont plus envie, qui ne finissent pas leur verre."

D'autres, des spécialistes, émettent de sérieux doutes sur l'efficacité de ce traitement. "L'acoolodépendance est une maladie complexe (...) Penser qu'il y a un médicament qui  va complétement éradiquer cette maladie, c'est du délire", s'emballe Philippe Batel, addictologue.  

En France, près de 100.000 malades auraient déjà bénéficié de ce traitement, alors même qu'il était encore hors autorisation de mise sur le marché.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.