Médicaments sans ordonnance : attention au prix

Selon l'association Familles Rurales, les prix des médicaments vendus sans ordonnance sont très inégaux en fonction des pharmacies.

FRANCE 3

Selon une étude de Familles Rurales, les prix des médicaments sans ordonnance sont très différents selon l'endroit où le consommateur les achète. France 3 a fait la comparaison des prix du gel anti-inflammatoire Voltaren, au sein de plusieurs pharmacies d'une commune près de Paris. Alors qu'il est à 3,99 euros dans une officine, son prix passe à 8,30 euros dans une autre pharmacie. Certaines pharmacies se regroupent dans des réseaux pour faire baisser les prix et commandent des volumes plus importants. Ces supermarchés du médicament sont parfois deux fois moins chers que les pharmacies de quartier.

Les petits pharmaciens tentent de résister à la concurrence

Les représentants des officines de quartier l'admettent : la concurrence est rude avec les hyperpharmacies. "Le prix de vente de ce confrère, ce n’est même pas mon prix d'achat", explique un pharmacien qui vend un tube de Voltaren à 8,30 euros. Pour faire face à la concurrence, certaines petites pharmacies jouent la débrouille et s'arrangent entre elles pour passer de grosses commandes. Une pratique illégale, mais les pharmaciens affirment qu'ils n'ont pas d'autres solutions pour résister.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le prix des médicaments sans ordonnance a augmenté de 4,3% en un an, selon le baromètre annuel de l\'association Familles rurales. 
Le prix des médicaments sans ordonnance a augmenté de 4,3% en un an, selon le baromètre annuel de l'association Familles rurales.  (MAXPPP)