Cet article date de plus de quatre ans.

Médicament : le docétaxel dans le viseur de l'ANSM après le décès de cinq femmes

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Médicament : le docétaxel dans le viseur de l'ANSM après le décès de cinq femmes
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

C'est une molécule très utilisée dans les médicaments contre le cancer qui est aujourd'hui remise en cause. Après le décès de cinq femmes soignées pour un cancer du sein, l'ANSM a ouvert une enquête l'an dernier pour évaluer le rapport bénéfice-risque.

Le docétaxel, médicament générique contre le cancer, serait-il dangereux? Alertée en aout, l'Agence nationale du médicament enquête, après le décès de cinq patientes. Ces femmes, opérées d'un cancer du sein, allaient bien, et prenaient ce médicament dit de "sécurité" pour éviter une récidive. 

Aucune recommandation de l'ANSM pour le moment

C'est précisément ce qui alerte l'ANSM : dans un communiqué à destination des professionnels de santé de mercredi 15 février, l'ANSM rappelle qu'une alternative à ce médicament très utilisé existe, mais ne formule pour le moment aucune recommandation. Le laboratoire indien qui fabrique le générique se veut complètement transparent : "Dès que nous avons eu notification de ces cas, nous avons travaillé en collaboration avec l'ANSM et nous avons fourni l'ensemble des données qui étaient demandées", explique Xavier Mesrobian, directeur général du Laboratoire Accord France. L'ANSM rendra ses conclusions à la fin du mois de mars. Elle n'envisage pas pour le moment de retirer le médicament du marché .

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.