Homéopathie : 2021 sonne la fin du remboursement

Depuis vendredi 1er janvier, l'homéopathie n'est plus remboursée. Pourtant, un Français sur deux en consomme de façon régulière : beaucoup s'inquiètent. 

France 3

Depuis vendredi 1er janvier, il n'est plus possible de se faire rembourser l'homéopathie. Ilan Krief, gérant d'une pharmacie parisienne, s'attend à une baisse des ventes des produits homéopathiques dans les prochaines semaines. "Quand il y a un déremboursement, le laboratoire est libre de vendre ses produits à un prix libre, explique Ilan Krief, gérant d'une pharmacie parisienne. Donc, dès lors qu'il y a un déremboursement, le prix d'achat, pour le pharmacien, a augmenté". 

Des ventes en chute libre 

C'est l'épilogue d'un bras de fer : l'an dernier, la Haute Autorité de Santé (HAS) a prôné le déremboursement de l'homéopathie, faute de preuves d'efficacité. Un déremboursement par étapes avait alors été annoncé par Agnès Buzyn, alors ministre de la Santé : en 2019, l'homéopathie était remboursée à 30%, puis à 15% en 2020. Selon le laboratoire français Boiron, les ventes sont en chute libre. Ainsi, la direction a annoncé la suppression de plus de 600 emplois, soit d'un quart de ses effectifs.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des granules homéopathiques commercialisées par le groupe Boiron, le 22 mai 2019.
Des granules homéopathiques commercialisées par le groupe Boiron, le 22 mai 2019. (AMAURY BLIN / HANS LUCAS / AFP)