Marisol Touraine sur le tiers payant : "Ni recul, ni renoncement"

La ministre de la Santé a démenti ce lundi matin l'information des Echos selon laquelle le gouvernement serait prêt à reculer sur le projet de tiers payant. Une dispositif que conteste les médecins.

(Marisol Touraine n'entend pas renoncer au tiers payant © MAXPPP)

 "Je veux confirmer que le tiers-payant commencera à s'appliquer dès le 1er juillet prochain à une partie de la population qui sont les bénéficiaires de l'aide à la complémentaire santé. Ça représente plus d'un million de personnes. Donc le processus est engagé. Dès le 1er juillet, des Français verront la différence. Et pour le reste nous travaillons pour définir un système qui soit à la fois simple et sécurisé. Il n'y a ni recul, ni renoncement " a expliqué Marisol Touraine sur France Info.

"Nous travaillons pour définir un système qui soit à la fois simple et sécurisé. Il n'y a ni recul, ni renoncement" (Marisol Touraine)
--'--
--'--

Prévue par le projet de loi Santé, la généralisation de la dispense d'avance de frais pour les patients lors d'une consultation doit être intervenir d'ici à 2017. "Le tiers payant ne sera mis en place que si un mécanisme simple de paiement est possible pour les professionnels de santé ", avait déclaré François Hollande lors de sa conférence de presse du 5 février.