Variole du singe : peut-on craindre une nouvelle crise sanitaire ?

Publié
Variole du singe : peut-on craindre une nouvelle crise sanitaire ?
Article rédigé par
D. Mascret - France 3
France Télévisions

Alors que le virus de la variole du singe a été détecté chez plusieurs personnes en Europe, peut-on craindre une nouvelle crise sanitaire ? Éléments de réponses avec Damien Mascret, journaliste et médecin, en plateau lundi 23 mai.

La variole du singe a été détectée chez 200 personnes en Occident. Une seule personne est atteinte en France. Peut-on peut vivre une nouvelle crise sanitaire avec ce virus ? Le journaliste et médecin Damien Mascret se veut rassurant. "Sans doute pas, car on n'est pas du tout au même niveau de transmission. Avec le covid un malade pouvait contaminer plusieurs personnes, alors qu’avec le monkeypox, le virus de la variole du singe, un malade contamine rarement plus d’une personne et d’ailleurs souvent ne contamine personne."

La variole du singe est différente de la variole "historique" 

D’autant qu’il ne faut pas la confondre avec la variole "historique" celle qui a été éradiquée dans les années 1970 et qui tuait un malade sur 3. "En réalité, le monkeypox est moins dangereux, il est même moins dangereux que le covid puisque la mortalité de cette souche d'Afrique de l'Ouest est peut-être autour de 1 % en Afrique. Et peut-être encore moins avec une prise en charge rapide puisque lors d'une épidémie en 2003, aux États-Unis, il y a eu 83 cas, mais zéro décès", conclut Damien Mascret.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.