Variole du singe : faut-il s’en inquiéter ?

Publié
Variole du singe : faut-il s’en inquiéter ?
France 2
Article rédigé par
Y. Relat, A. Joudi, A. Zouioueche, S. Decobert, F. Fontaine - France 2
France Télévisions

Un premier cas de variole du singe a été confirmé en France. Quelle est cette maladie ? Comment se transmet-elle ? Et surtout, faut-il s’en inquiéter ?

Un cas de variole du singe vient d’être identifié en Île-de-France. Cette maladie parfois mortelle, peut être à l’origine de lésions cutanées sévères, et les patients se comptent désormais par dizaines, en Amérique du Nord comme en Europe. Identifié pour la première fois sur des singes d’Afrique centrale, le virus peut aussi être porté par de nombreux rongeurs. S’ils les touchent, l’homme peut être contaminé.

Un virus faiblement contagieux

La propagation d’homme à homme se fait par contact prolongé avec les lésions de la peau ou par l’exposition aux fluides corporels d’une personne contaminée. Selon les spécialistes, ce virus est faiblement contagieux et les formes graves sont très rares représentant moins de 1% des cas. "Il faut le comparer à une varicelle sévère", explique le Professeur Eric Caumes, du service des maladies infectieuses et tropicales de l’hôpital de la Pitié-Salpétrière à Paris.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.