Santé : trois questions sur la rougeole

L'épidémie de rougeole qui sévit en France, particulièrement en Nouvelle-Aquitaine, a fait un mort. Comment se protéger ? Quels sont les risques ? Qui est touché ? Les réponses à ces questions.

Voir la vidéo
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

"Lorsque la vaccination a été recommandée au début des années 80, la couverture vaccinale a augmenté tout doucement. Aujourd'hui, un grand nombre de jeunes adultes ont échappé à la vaccination, explique le professeur Levy-Bruhl, de l'Agence Santé publique. La rougeole lorsqu'elle survient chez des jeunes adultes peut être une maladie très grave". Si la plupart du temps, cette maladie est bénigne, elle peut donner lieu à des complications, notamment pulmonaires et neurologiques.

Bien vérifier ses vaccins

"Toute personne qui est née après 1980 et qui n'a pas reçu deux doses de vaccins contre la rougeole devrait vérifier son statut vaccinal" et se faire vacciner si c'est nécessaire, rappelle le professeur Levy-Bruhl. "Il est encore temps pour éviter d'attraper la rougeole dans les semaines, les mois, les années qui viennent et faire éventuellement une complication".

Le vaccin Priorix contre la rougeole, la rubéole et les oreillons, dans un centre de vaccination à Lyon (Rhône), le 11 septembre 2012.
Le vaccin Priorix contre la rougeole, la rubéole et les oreillons, dans un centre de vaccination à Lyon (Rhône), le 11 septembre 2012. (BSIP / UNIVERSAL IMAGES GROUP EDITORIAL / GETTY IMAGES)