Santé : la bronchiolite frappe de plein fouet l'Île-de-France et le Grand-Est

Publié Mis à jour
Santé : la bronchiolite frappe de plein fouet l'Île-de-France et le Grand Est
France 3
Article rédigé par
A-C. Roth, O.Martin, J-P.Rivalain, S.Korwin - France 3
France Télévisions

Le gouvernement appelle à maintenir les gestes barrières, car l'épidémie du Covid-19 continue de menacer le pays. Des précautions qui sont également efficaces contre les virus saisonniers. L'hiver n'a pas encore débuté, mais les hôpitaux constatent déjà une hausse de la bronchiolite. 

Une petite fille, âgée d'un mois seulement, nommée Mirna est sous étroite surveillance. Elle a attrapé la bronchiolite qui commence à se répandre de plus en plus. "Elle avait de la toux et elle ne mangeait pas comme d'habitude, ça m'a un peu inquiété. J'ai appelé le Samu, ils m'ont directement amené ici (à l'hôpital)", raconte la maman du bébé. L'épidémie est bel et bien de retour, avec plusieurs semaines d'avance.

10 cas de bronchiolites sur les 31 lits de soins continus

Depuis quelques jours, l'épidémie est plus dangereuse que jamais. On constate dix cas de bronchiolites sur les 31 lits de soins continus et de réanimation. Les deux régions les plus touchées sont l'Île-de-France et le Grand Est. Le reste de la France reste en pré-épidémie, mais en alerte également, car celle-ci pourrait se développer à grande vitesse. Un démarrage précoce et plus rapide qui peut être freiné par le respect des gestes barrières, selon plusieurs médecins.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.