Le nombre de cas de maladie de Lyme diagnostiqués en forte augmentation en 2018

104 cas pour 100 000 habitants en 2018, contre 69 cas en 2017.

Les conditions climatiques, favorables au développement des tiques, pourraient expliquer cette augmentation (photo d\'illustration).
Les conditions climatiques, favorables au développement des tiques, pourraient expliquer cette augmentation (photo d'illustration). (GAETAN BALLY / MAXPPP)

Le nombre de cas de maladie de Lyme diagnostiqués ont augmenté de façon significative en 2018, selon un communiqué de presse publié mercredi 3 juillet par le ministre de la Santé. La surveillance de la maladie de Lyme, réalisée par Santé publique France et le Réseau Sentinelles a permis d'enregistrer 104 cas pour 100 000 habitants en 2018, contre 69 cas en 2017.

Réunion du comité de pilotage à Paris

"Des conditions climatiques favorables au développement des tiques, et la sensibilisation des professionnels de santé au diagnostic de cette maladie pourraient expliquer cette augmentation", selon le ministère de la Santé.

Le cinquième comité de pilotage du plan national de prévention et de lutte contre la maladie de Lyme et les maladies transmissibles par les tiques s’est tenu mercredi au ministère des Solidarités et de la Santé. Une manifestation de malades et de leurs proches s'est tenue au même moment à Paris.

La direction a rappelé l'importance des précautions à prendre avant les activités dans la nature, notamment l'utilisation des "produits répulsifs". Chaque personne peut signaler une piqûre de tique sur l’application nationale "Signalement Tique". 15 000 signalements ont été effectués, et environ 3 500 spécimens de tiques analysés.