L'UFC-Que choisir identifie 10 baumes à lèvres toxiques

L'UFC-Que choisir vient d'identifier 10 références de baumes à lèvres qui contiennent des substances toxiques.

FRANCE 2

Utilisé été comme hiver par tous les consommateurs, le baume à lèvres c'est un basique dans la grande famille des cosmétiques. Neutre ou parfumé, il peut aussi s'ingérer. Mais même à faible quantité, si sa composition n'est pas conforme, le stick protecteur peut s'avérer toxique selon une étude de Que Choisir.

Le magazine a épinglé dix baumes nocifs, de marques connues et reconnues. Ils contiennent des perturbateurs endocriniens. Pire encore d'après le magazine, leur composition à base d'huiles minérales d'origine chimique comporte des risques pour la santé.

Substances cancérogènes

Comme l'explique la spécialiste des cosmétiques de l'UFC-Que Choisir Gaelle Landry, les huiles minérales, "Dans la cosmétique en général, ça ne pose pas de souci, puisqu'on applique ces produits sur la peau, comme pour un lait pour le corps. Mais pour les baumes à lèvres, on va en ingérer une partie. Et ingérer des huiles minérales, c'est problématique, il faut savoir qu'elles sont interdites en alimentaire." Parmi ces substances, deux sont pointées du doigt : les Mosh, composés chimiques à base d'hydrocarbures saturés, ils peuvent s'accumuler dans l'organisme et provoquer des réactions inflammatoires. Les Moah, à base d'hydrocarbures aromatiques, sont eux considérés comme cancérogènes.

Le JT
Les autres sujets du JT
Photo d\'illustration de l\'utilisation d\'un baume.
Photo d'illustration de l'utilisation d'un baume. (B. BOISSONNET / BSIP)