L'hommage de Patrick Chêne à l'hôpital public

Le grand témoin de France 3 est le journaliste Patrick Chêne. Atteint d'un cancer, il est aujourd'hui guéri, mais il veut rendre hommage à l'hôpital public, à la qualité des soins, mais surtout à l'humanité de son personnel.

FRANCE 3

Il a été le visage et la voix du sport à la télévision. Cet ancien journaliste raconte son combat contre le cancer. "L'homme de médias devient un petit garçon face à une situation qu'il n'a pas anticipée", explique Patrick Chêne. C'est le professeur Michaël Peyromaure qui l'opère dans le service d'urologie de l'hôpital Cochin. Vient ensuite l'épreuve de la chimiothérapie. "C'est dur, mais on est dans un combat, on est dans une tribu. Toute la vie s'arrête on est au centre de tout", continue le journaliste.

"J'ai tout de suite été fasciné"

S'il se confie aujourd'hui, c'est pour rendre hommage à l'hôpital public et à ceux qui l'ont sauvé. "C'est des gens qui m'ont marqué à vie. Je les ai vus travailler. J'ai tout de suite été fasciné par leur empathie, leur respect du malade, leur générosité", livre Patrick Chêne. Il savoure aujourd'hui avec ses proches son retour à la vie.

Le JT
Les autres sujets du JT
Patrick Chêne.
Patrick Chêne. (FRANCE 3)