L'automédication en vogue

De nombreux Français choisissent de se soigner seuls, sans aller voir de médecin. Une tendance qui s'accentue depuis quelques années.

FRANCE 2

78% des Français sont des adeptes de l'automédication. La plupart du temps, il s'agit de traiter des troubles légers comme des maux de tête, qui pour nombre d'entre nous ne justifient pas une visite chez un médecin généraliste. "Dès que l'on commence à être fiévreux ou enrhumé, on trouve tout ce qu'il faut en pharmacie. C'est toujours long d'avoir un rendez-vous chez le médecin et on a tellement de médicaments à la maison qu'au final on a toujours tout sous la main", explique une jeune femme, interrogée sur ses pratiques en matière de santé.

Les médicaments sans ordonnance très prisés

"On va chez le médecin quand on va très très mal", s'exclame une autre passante, qui illustre le point de vue de nombreux Français lorsqu'il s'agit de traiter les désagréments du quotidien. Les ventes de médicaments sans ordonnance sont en progression constante et ont augmenté de 4% en 2016.

Le JT
Les autres sujets du JT
automedication
automedication (FRANCE 2)