Cet article date de plus de quatre ans.

Vidéo Grippe : "Le bilan sera probablement lourd", prévient Marisol Touraine

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
La ministre de la Santé, Marisol Touraine, a averti que le bilan de l'épidémie de grippe serait "probablement lourd", appelant à reporter les opérations non urgentes pour désengorger les services hospitaliers.
FRANCEINFO
Article rédigé par
France Télévisions

La ministre tenait un point presse pour demander aux services d'urgence "de tout mettre en œuvre" pour "garantir la prise en charge de l'ensemble des patients qui nécessitent d'être hospitalisés".

La ministre de la Santé, Marisol Touraine, a averti, mercredi 11 janvier, que le bilan de l'épidémie de grippe serait "probablement lourd", appelant à reporter les opérations non urgentes pour désengorger les services hospitaliers. "Le bilan de l'épidémie sera probablement lourd, puisque le nombre de personnes malades est particulièrement important, mais le système de santé répond présent", a-t-elle ajouté.

Déprogrammation d'opérations

"L'enjeu, c'est de garantir qu'il y a des lits d'hospitalisation disponibles", a dit la ministre lors d'un point sur la situation dans lequel elle a demandé aux hôpitaux d'envisager de "déprogrammer" des opérations. Et ce afin de faire face à l'afflux de patients malades de la grippe, alors même que l'épidémie n'a pas encore atteint son pic en France. Selon Marisol Touraine, 142 hôpitaux sur les 850 publics en France ont transmis aux autorités des "constats de tension importante" en raison de la propagation du virus, particulièrement virulent cette année.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Grippe

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.