L'épidémie de grippe déclarée dans huit régions

Des Hauts-de-France à la Provence-Alpes-Côte-d'Azur, huit régions sont désormais touchées par l'épidémie de grippe selon Santé Publique France.

Les passages aux urgences et les hospitalisations ont plus que doublé en une semaine. L'épidémie de grippe est bien installée en France. Seule la Corse est épargnée. Pour se protéger, il est encore temps de se faire vacciner. Mais, il faut attendre quinze jours environ pour que la vaccination soit efficace.

Nez qui coule, toux, fatigue, maux de tête… La grippe est parfois prise pour un simple rhume. Selon le Dr Richard Handschuh, médecin généraliste, "la grippe comporte dans ses symptômes le rhume. (…) Donc le rhume est le point d’appel par lequel les gens viennent. Ils ont le nez qui coule, la tête prise, de la fièvre, des frissons… Le diagnostic réel de la grippe est réalisé grâce à un prélèvement de gorge. Onva faire une analyse pour chercher un virus grippal. C’est le laboratoire qui va faire le diagnostic de grippe. Ce qui fait la différence entre un rhume, une rhinopharyngite, un syndrome pseudo grippal, une virose saisonnière et la grippe, c’est qu’on soit en période épidémique ou pas".

En cas de grippe, il n'y a pas de remède miracle. Le Dr Richard Handschuh explique : "Ce qu’il faut faire, c’est d’abord des mesures de confort c’est-à-dire faire baisser la fièvre, diminuer les douleurs, hydrater et puis, des mesures de prévention vis à vis de l’entourage. Il faut éviter de postillonner sur son voisin, de lui serrer la main et de l’embrasser". Il faut être particulièrement prudent si on a des personnes âgées, des patients immuno-déprimés ou des nourrissons dans son entourage.

L\'épidémie de grippe déclarée dans huit régions
L'épidémie de grippe déclarée dans huit régions