Bouteilles d'eau numérotées, contacts réduits au vestiaire... : les clubs de foot tentent de contrer la grippe et la gastro

Alors que la grippe et la gastro-entérite sévissent en nombre en ce moment en France, les clubs de football tentent de laisser ces maladies à la porte du vestiaire. 

Les clubs de football sont très vigilants pour éviter d\'être touchés par les épidémies de grippe ou de gastro-entérite.
Les clubs de football sont très vigilants pour éviter d'être touchés par les épidémies de grippe ou de gastro-entérite. (THIERRY LARRET / MAXPPP)

Précautions et vaccination sont les maîtres mots dans les clubs professionnels, en ces temps d'épidémie hivernale de gastro et de grippe. Quasiment tous les joueurs se font vacciner contre la grippe, dès la mi-octobre, dès que le vaccin est disponible, explique Patrick Vieira, l'entraîneur de l'OGC Nice. "Nous essayons d'être vraiment attentifs, avec le docteur, de savoir comment se sentent les joueurs."

Si un joueur ne se sent pas très bien, il faut le renvoyer à la maison !Patrick Vieira, entraîneur de l'OGC Niceà france info

Chaque joueur possède aussi sa propre bouteille d'eau numérotée, que ce soit à l'entraînement ou en match. En période d'épidémie, les clubs demandent également à leurs joueurs de limiter au maximum les contacts dans le vestiaire poursuit Christian Gourcuff, l'entraîneur du FC Nantes. "Il y a des précautions d'usage comme se laver les mains, en essayant aussi dans des phases très aiguës de ne pas se dire bonjour par exemple, ça minimise les risques de propagation."

Quand un joueur est touché, il faut vite réagir. "C'est au cas par cas. Si le docteur considère que c'est contagieux, le joueur repart avec une prescription. On isole le joueur pour ne pas en contaminer d'autres ou le reste du groupe", précise l'entraîneur de l'AS Saint-Etienne Claude Puel. Il n'y a pas encore eu, dans le Championnat de France, de report significatif de match, comme en Espagne. De l'autre côté des Pyrénées, la rencontre de deuxième division entre Saragosse et Gérone a été reportée, le 3 janvier. Une dizaine de joueurs de Gérone étaient touchés par le virus de la grippe.