Cet article date de plus de six ans.

Vidéo Un cas suspect d'Ebola à la Réunion

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Une pharmacienne de retour d'une mission humanitaire en Guinée a été hospitalisée, vendredi 12 décembre au soir, sur l'île de la Réunion.

C'est le premier cas suspect d'Ebola dans l'île. Prise d'une violente fièvre, une pharmacienne a immédiatement été hospitalisée, vendredi 12 décembre au soir, sur l'île de la Réunion. La malade revenait de Guinée, un pays fortement touché par l'épidémie.

La nouvelle inquiète les habitants de l'île. "Ça me fait peur, car il y a quand même pas mal de gens qui meurent là-bas", dit une passante. "Il faut se poser la question : comment se fait-il que le virus soit arrivé ici? Il devrait avoir des tests au niveau de la douane, à l'aéroport", s'énerve un homme.

Résultats dans 48 heures

Les prélèvements sanguins sont analysés à l'institut Pasteur de Lyon, centre de référence des fièvres hémorragiques virales.

En attendant les résultats des tests dans 48 heures, la patiente reste confinée dans une chambre à pression de l'air négative pour éviter la propagation du virus.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Ebola

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.