Cet article date de plus de cinq ans.

Réapparition du virus Ebola au Liberia

EN BREF - Un nouveau cas d'Ebola a été enregistré dans la province de Margibi, à l’est de Monrovia au Liberia où l'épidémie était pourtant officiellement éteinte depuis trois mois.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.

L’OMS avait officiellement déclaré la disparition du virus Ebola du Liberia le 9 mai 2015, soit 42 jours (deux fois la durée maximale d’incubation) après l'enterrement du dernier cas connu. Mais un nouveau cas a été enregistré dans le comté de Margibi, à l’est de Monrovia. "Le malade est décédé et a été confirmé positif avant sa mort. Il a depuis été enterré", a affirmé le 30 juin 2015 le ministre adjoint de la Santé Tolbert Nyensuah.

"Le corps a été enterré de manière sécurisée" afin d'éviter toute contamination, a assuré à Genève le porte-parole de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) Tarik Jasarevic, estimant que ce cas "montre que le système de surveillance fonctionne".

Le Liberia a maintenant la capacité de maîtriser ce nouveau cas mais restera vulnérable tant que nous n'aurons pas atteint zéro cas d'Ebola dans la région", a souligné la Mission de l'ONU contre Ebola (UNMEER) sur son compte Twitter, en référence à la Sierra Leone et la Guinée qui continuent de faire face à l'épidémie ayant déjà fait plus de 11.000 morts dans les trois pays. 

Avec AFP

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.