RDC, la menace Ebola

   Un premier cas de fièvre  Ebola a été enregistré à Goma, une ville d'un million d'habitants. C'est la plus grande ville touchée depuis le début de l'épidémie en République démocratique du Congo.

  Un premier cas de fièvre  Ebola a été enregistré à Goma, une ville d\'un million d\'habitants. C\'est la plus grande ville touchée depuis le début de l\'épidémie en République démocratique du Congo.
  Un premier cas de fièvre  Ebola a été enregistré à Goma, une ville d'un million d'habitants. C'est la plus grande ville touchée depuis le début de l'épidémie en République démocratique du Congo. (France 24)

L'urgence est d'éviter la propagation, selon Franck Ndachetere, infirmier "On a pris une mesure d'interdire à tous ceux qui était dans l'hôpital de sortir  et aussi on a refusé aux personnes à l'extérieur d'entrer".   L'épidémie en RDC a déjà fait plus de 1600 morts selon le gouvernement.

Il s'agit de la deuxième épidémie la plus importante de l'histoire d'Ebola, après celle qui avait tué près de 11 000 personnes en Afrique de l'Ouest en 2013-2014.

L'épicentre de la maladie se situe dans le nord-est du pays, région d'origine du malade diagnostiqué où il a été rapatrié.

Un des enjeux de la lutte contre la propagation,  selon le ministre congolais de la santé Oly Ilunga.  "Ça fait partie des stratégies qui nous ont permis de contrôler la propagation de la maladie, de la contenir dans les provinces du Nord-Kivu".   Malgré ces mesures, le Rwanda voisin a demandé à ses ressortissants d'éviter tout voyage non nécessaire en République démocratique du Congo.