Le passager d'un avion écope d'une amende de 2 500 euros pour une blague sur Ebola

Pour plaisanter avec sa fille, il avait écrit "Attention Ebola" sur un gobelet de café, jeudi 30 octobre. Le message a été découvert par le personnel de bord.

Un avion de la compagnie irlandaise Aer Lingus décolle de l\'aéroport de Dublin, en septembre 2011.
Un avion de la compagnie irlandaise Aer Lingus décolle de l'aéroport de Dublin, en septembre 2011. (KAREN BLEIER / AFP)

La blague n'a pas fait rire l'équipage. Un entrepreneur italien a écopé d'une amende de 2 500 euros pour avoir écrit "Attenzione Ebola" ("Attention Ebola") sur un gobelet de café, à bord d'un vol Aer Lingus entre Milan (Italie) et Dublin (Irlande). Roberto Binaschi, 56 ans, a été arrêté avec son épouse et sa fille à l'arrivée, jeudi 30 octobre. Tous trois ont été conduits au commissariat, rapporte l'Irish Times (en anglais).

Le juge dénonce "une blague de mauvais goût"

Jugé le lendemain, cet ingénieur informatique a expliqué qu'il ne voulait offenser personne. Selon lui, sa fille avait d'abord commandé un café, dont il a bu la première gorgée. Avant de le lui rendre, il a inscrit les deux mots sur le couvercle, afin de se moquer de son obsession pour l'hygiène.

Après avoir découvert le message, le personnel de bord a alerté les autorités au sol, qui ont attendu la famille au pied de l'avion. Le juge a déclaré qu'il s'agissait "vraiment d'une blague de mauvais goût", avant d'expliquer que cela revenait à dire qu'il y avait une bombe à bord, compte tenu du contexte actuel. Roberto Binaschi devra verser le montant de l'amende à une œuvre de charité en faveur des sans-abri.