Cet article date de plus de huit ans.

L'épidémie d'Ebola a fait 2 097 morts sur 3 944 cas confirmés, selon l'OMS

Ce nouveau bilan ne concerne que les trois pays les plus touchés : la Guinée, la Sierra Leone et le Liberia.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des employés de la Croix-Rouge libérienne évacuent le corps d'un malade du virus Ebola, le 4 septembre 2014 à Monrovia (Liberia). (DOMINIQUE FAGET / AFP)

La barre des 2 000 morts est franchie. Selon un nouveau bilan donné vendredi 5 septembre par l'Organisation mondiale de la santé (OMS), l'épidémie d'Ebola a fait 2 097 morts sur 3 944 cas confirmés dans les trois pays les plus touchés, la Guinée, la Sierra Leone et le Liberia. Dans le détail, il y a eu 1 089 morts au Liberia, 517 en Guinée et 491 en Sierra Leone.

Jamais cette fièvre hémorragique n'a fait autant de morts. Cette épidémie, déclenchée en décembre 2013, est la plus meurtrière depuis l'apparition du virus Ebola en 1976. Elle surpasse même la totalité des décès de toutes les flambées précédentes.

Ce bilan ne prend pas en compte les cas recensés au Nigeria, au Sénégal et en République démocratique du Congo. Il n'y a en effet aucun lien entre ces malades et l'épidémie observée en Afrique de l'Ouest. Le Nigeria a tout de même déclaré 22 cas, dont 8 décès.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Ebola

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.