Ebola : les contrôles à Roissy débutent samedi sur les vols en provenance de Guinée

La ministre de la Santé Marisol Touraine avait d'abord fixé le début des contrôles à vendredi. Elle a ensuite rectifié ses propos.

Des avions de la compagnie Air France stationnés sur l\'aéroport de Roissy, le 17 septembre 2014. 
Des avions de la compagnie Air France stationnés sur l'aéroport de Roissy, le 17 septembre 2014.  (ERIC FEFERBERG / AFP)

Les contrôles à l'aéroport de Roissy sur les vols en provenance de Guinée vont débuter samedi, indique la ministre de la Santé Marisol Touraine, jeudi 16 octobre. Celle-ci avait d'abord évoqué la journée de vendredi, sur LCI et Radio Classique, avant de corriger ses propos. La veille, l'Elysée a annoncé la mise en place de ces procédures "à l'arrivée des vols en provenance de la zone touchée par le virus".

"Il y aura à partir de [samedi] matin des équipes médicales qui prendront la température des passagers à la passerelle, donc avant l'entrée dans l'aéroport" de Roissy, explique la ministre. Ces contrôles seront effectués par l'équipe médicale de l'aéroport de Roissy avec l'appui de la Croix-Rouge et de la Protection civile.

La France prête à faire face au virus

 

Pour l'instant, les contrôles concerneront uniquement le vol quotidien d'Air France en provenance de Conakry, la capitale guinéenne. Jusqu'à présent, les contrôles sanitaires s'effectuaient dans les aéroports de départ, mais pas d'arrivée.

Si la France renforce sa protection, le pays est déjà prêt à faire face à des cas de contamination. Neuf hôpitaux français – trois hôpitaux d'Ile-de-France, les CHU de Lille, Rennes, Bordeaux, Strasbourg, ainsi que l'hôpital nord de Marseille et celui de la Croix-Rousse, à Lyon – peuvent accueillir des patients atteints du virus Ebola.