Diabète : êtes-vous concerné(e) ?

Plus de 3,5 millions de Français sont diabétiques, dont beaucoup s'ignorent encore. Pour encourager petits et grands à se faire dépister, la Fédération française des diabétiques lance une semaine de mobilisation, du 6 au 13 juin, dans toute la France.

Le diabète est "une menace sous-estimée" selon l'Association Française des Diabétiques (AFD). Et près de 700.000 diabétiques s'ignorent selon l'Institut National de Veille Sanitaire(1). Ce sont ces derniers qui sont particulièrement la cible de cette quatrième semaine de dépistage des risques de diabète. Organisée par l'AFD, cette mobilisation générale propose des actions de dépistage partout en France, du 6 au 13 juin, pour "testez votre risque en 30 secondes" explique l'AFD.

Car si le diabète est une maladie bien connue, le pré-diabète l'est beaucoup moins... C'est pourtant un moment clé, qui doit être identifié par le patient et son médecin. Les pré-diabétiques ont une glycémie comprise entre 1,1g/L de sang et 1,26. Ils ne sont donc pas diabétiques, mais très à risque de le devenir puisque dans 30 à 40% des cas (2) ils développeront cette maladie dans les 5 à 10 ans qui suivent. Le cholestérol, un taux élevé de triglycérides, ou encore de l'hypertension sont également des signes annonciateurs du diabète.

Un Français sur dix pourrait être diabétique dans 10 ans

Pour repousser, voir éviter, l'apparition du diabète des mesures simples d'hygiène de vie (activité physique, alimentation équilibrée) peuvent être mises en place. En évaluant le plus tôt possible ces risques, il est ainsi possible d'éviter les complications liées au diabète. Car le sucre, en quantité trop forte dans le sang, abime les nerfs et les vaisseaux sanguins. A long terme, les conséquences peuvent être lourdes : cécité, infarctus, accident vasculaire cérébral ou encore trouble de l'érection… Le diabète est également la première cause d'amputation en France, hors accidents.

"Qui arrêtera la progression du diabète sur notre territoire ?" s'interroge l'association, qui s'inquiète qu'en 10 ans la prévalence de la maladie ait doublé en France (1). Et cette progression va même plus vite que les estimations… Alors que l'on attendait 3,5 millions de diabétiques pour 2016, ce chiffre a été atteint dès 2009, soit sept ans à l'avance. A défaut de prise en charge et de dépistage précoce, un Français sur dix pourrait être touché en 2025, selon l'AFD.

Retrouvez toutes les informations sur les actions proposées sur le site www.contrelediabete.fr

---
(1) BEH, 21 juillet 2014
(2) Source : AFD