Vrai ou fake Non, un soda ne peut pas être positif au Covid-19, comme l'affirment plusieurs vidéos

Dans une vidéo très partagée, on voit un homme faire un test antigénique avec quelques gouttes de soda. Le résultat est positif mais très trompeur. Le PH, très acide de la boisson, provoque une réaction chimique. 

Article rédigé par
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Capture d'écran d'une vidéo où l'on voit un homme faire un test Covid avec quelques gouttes de soda.  (CATPURE ECRAN)

C'est une tentative ratée pour prouver que les tests contre le Covid-19 seraient inutiles. Dans une vidéo, partagée plus de 1 000 fois en quelques heures sur Facebook, on voit un homme qui réalise un test antigénique avec quelques gouttes de soda et le résultat est rapidement positif. Ce n'est pas la première fois que ce genre de vidéo apparaît sur internet mais elle ne prouve rien car il s'agit seulement d'une réaction chimique. La Cellule Vrai du Faux vous explique. 

Une fausse démonstration 

Les tests antigéniques permettent d'avoir un résultat rapide, généralement en moins de 15 minutes. Ils fonctionnent comme un test de grossesse : s'il se colore, ça veut dire que vous avez dans l'organisme des traces du virus. Sur la bandelette du test, il y a des anticorps qui permettent de réagir, donc de changer de couleur s'ils détectent une protéine spécifique du virus SARS-CoV-2. 

Cependant, le soda a un PH acide, ce qui peut décomposer les réactifs sur la bandelette et provoquer une coloration. Le test semble alors être positif, comme sur la vidéo, alors qu'il s'agit simplement d'une réaction chimique. D'autres vidéos similaires à base de compote de pomme ont donné le même résultat. Ce serait pareil avec du citron, du vinaigre ou n'importe quel autre aliment acide.

Cette "démonstration" à base de soda n'est pas nouvelle. En décembre dernier, Michael Schnedlitz, un député d'extrême droite autrichien, avait déjà réalisé ce test à la tribune du Parlement pour prouver, selon lui, que son pays avait dépensé des millions d'euros pour rien. D'autres vidéos similaires ont été partagées en Allemagne, en Hongrie, en Italie, en Espagne mais aussi en France. 

Une blague "entre copains" 

Le pharmacien a l'origine de la vidéo affirme que sa vidéo est une blague qui a été reprise au premier degré. "On déconnait entre potes, raconte-t-il à l'AFP. Je l'ai faite [la vidéo] parce que plein de patients à moi me disent 'Oui, il paraît que si on boit du coca on a le Covid' (...) J'ai fait le test et je l'ai envoyé à un groupe comme ça et puis ils ont dû l'envoyer à des amis à eux et c'est parti comme ça." Dans sa story Facebook, l'homme à l'origine de la vidéo indique d'ailleurs que sa vidéo est partie d'une "rigolade entre copains" et qu'elle ne prouve rien.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.